lignum genève

Groupement genevois des métiers du bois - Un ouvrage pour célébrer ses 125 ans

Rédigé par Lignum Genève - - Aucun commentaire

2015, une année de jubilé pour le Groupement genevois des métiers du bois (gGmb) qui fête ses 125 ans d’existence. Cette association patronale, l’une des plus anciennes du canton, œuvre pour la défense des intérêts de ses affiliés regroupant des entreprises actives dans les domaines de la charpenterie, de la menuiserie et de l’ébénisterie.

Outre une soirée de commémoration réservée aux membres, la publication d’un ouvrage qui retrace l’histoire des métiers du bois à Genève, du Moyen Âge à nos jours, constitue le point d'orgue incontestable de cet anniversaire.

Depuis 125 ans, le Groupement genevois des métiers du bois (gGmb) œuvre pour la défense des intérêts de ses membres qu’il accompagne dans leurs démarches administratives, politiques et professionnelles. Aujourd’hui, il compte 64 entreprises affiliées qui regroupent près de 450 employés d’exploitation.

Comment rendre hommage à ces ouvriers, artisans, patrons, femmes ou hommes de passion qui ont choisi de perpétuer les métiers du bois ? C’est en publiant un livre, disponible en librairie en ce début du mois de novembre, que le Groupement salue l’engagement des acteurs de la branche tout en contribuant à faire connaître au plus grand nombre l’histoire de l’un des secteurs les plus actifs du monde professionnel genevois.

La réalisation de cet ouvrage a été confiée à l’historien genevois Christophe Vuilleumier, qui a trouvé, dans la lecture des divers procès-verbaux décisionnels des comités, son fil conducteur. Des témoignages qui mettent en exergue la politique et les problématiques de nature sociale auxquelles la corporation a été confrontée au fil du temps. Derrière ces histoires de menuisiers, d’ébénistes et de charpentiers se dessine la Grande Histoire, ses crises et ses guerres mondiales.

Du Moyen Âge à nos jours, le livre porte un regard sociétal sur une corporation dont le développement évolue en lien étroit avec l’économie et la politique nationale.

« Lors de mes recherches au sein des Archives d’État du canton, j'ai découvert que la première attestation écrite d’une association œuvrant pour la défense d’une corporation – le jugement d'un litige entre charpentiers - date du 5 mai 1315 ! Les métiers de l'art du bois peuvent donc se vanter d'être les dignes héritiers d’une tradition vieille de plus de 700 ans et les légataires d’une association professionnelle constituée il y a un siècle » précise Christophe Vuilleumier.

Pour preuve, le gGmb et ses institutions représentent quelque deux cents sociétés actives sur le canton de Genève employant près de 800 collaborateurs.

Écrire un commentaire

Quelle est la dernière lettre du mot lbxzgn ? :