lignum genève

Les délégués de Lignum ont siégé à Genève

Rédigé par Lignum Genève - - Aucun commentaire

Les délégués de Lignum se sont réunis le 18 mai à Genève à l’occasion de leur assemblée annuelle. Ils ont été accueillis par la Communauté d’action régionale Lignum Genève et l’Organisation Mondiale de la Protection Intellectuelle OMPI.

Suite à la partie statutaire les délégués ont eu le privilège de découvrir en détail la construction en bois remarquable dont l’OMPI s’est dotée dans la cité de Calvin.

En ouverture, les délégués ont été salués par monsieur Claude Haegi, Président de Lignum Genève, ancien Président du Gouvernement de la République et Canton de Genève et ancien Maire de la ville de Genève. Lors de son allocution, il a évoqué le rayonnement mondial de Genève grâce aux nombreuses organisations internationales qui y siègent, tout en rappelant que le canton contribue également à d’importantes impulsions économiques au sein de l’arc lémanique, également dans le domaine de la construction en bois.

Les délégués de Lignum ont ensuite traité les points statutaires sous l’égide de la présidente de l’association, la Conseillère nationale madame Sylvia Flückiger. Le protocole de la dernière assemblée, les comptes, le rapport des réviseurs, ainsi que le rapport d’activité 2015 ayant été acceptés à l’unanimité, les organes ont été déchargés sans oppositions. Le rapport d’activité 2015 est désormais disponible sur le site www.lignum.ch et sera envoyé fin juin aux membres de Lignum avec le prochain numéro du Bulletin bois.

Choc du franc fort et Prix Lignum

Le premier point marquant de l’année 2015 pour Lignum s’est concrétisé en février avec l’abandon du taux plancher Euro/Franc. La prise de position de la filière sous forme du dépôt d’un ensemble de demandes aux Chambres fédérales a été alors largement relayée par les médias. Dans les mois qui suivirent, le marketing en faveur du Certificat d’origine bois Suisse COBS a été fortement développé, sous l’égide de l’association faitière. En automne, les résultats de la troisième édition du Prix Lignum, placé en 2015 sous le patronage du Conseiller fédéral Johann N. Schneider-Ammann, ont été dévoilés sur le plan national et régional. Suite à la remise des prix qui a eu lieu dans la foulée, une exposition itinérante disponible aux intéressés présente les résultats du concours dans toute la Suisse.

La présidente de Lignum madame Sylvia Flückiger a ensuite adressé ses chaleureux remerciements aux deux personnalités sortantes messieurs Ruedi Lustenberger (Verband Schweizerischer Schreinermeister und Möbelfabrikanten VSSM) et Max Binder (Forêt Suisse) et s’est réjouie d’accueillir le nouveau délégué monsieur Pascal Schneider (Industrie du bois Suisse IBS). Grâce à son nouveau directeur monsieur Daniel Ingold, les déléguées ont également eu un aperçu des nombreuses activités du Cedotec –Office romand de Lignum, qui est le fer de lance de la promotion du bois en Suisse romande.

Eloges d’une construction en bois de tous les superlatifs

La forêt genevoise est peu étendue. Aussi le bois, en tant que matériau de construction, est-il à priori moins proche que dans les grands cantons forestiers tels que Fribourg, explique Claude Haegi. Pourtant les importantes constructions en bois de ce canton ville attirent les regards loin à la ronde, qu’il s’agisse du palais de l’équilibre de l’Expo 02 qui aujourd’hui a été reconverti en centre d’accueil pour visiteur au CERN ou de l’imposante salle temporaire réalisée pour le théâtre de Genève à la Place des Nations. La nouvelle salle de conférence de l’Organisation Mondiale de la Protection Intellectuelle OMPI n’est pas en reste et peut quant à elle inciter d’autres organisations internationales à miser sur le bois pour leurs futures réalisations.

L’assemblée des Etats membres de l’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle a, en octobre 2009, approuvé le projet du bureau d’architecture Behnisch de Stuttgart pour la réalisation d’une salle de conférence de 900 places. Le chantier qui a duré trois ans a débuté en été 2011 et l’inauguration a eu lieu en septembre 2014. Cette construction élégante et aérienne conjugue, avec son revêtement en tavillons, le savoir-faire ancestral avec la technologie de pointe. Ainsi, cette nouvelle salle est non seulement témoin des questions et des défis mondiaux mais constitue une création d’avant-garde.

Gestion durable intégrée

La volonté principale du maître de l’ouvrage était, outre les aspects fonctionels, de réaliser un bâtiment selon les principes du développement durable. Ainsi le choix d’une construction en bois indigène a rapidement été arrêté et la mise en oeuvre de matériaux gourmands en énergie grise comme le béton ou le verre a parallèlement été réduite au stricte minimum. Parmi les soixantes entrepises qui ont participé à la réalisation de ce bâtiment, plus de la moitié étaient suisses. Le bâtiment est également distingué par Certificat d’origine bois Suisse avec plus de 2‘100 m3 de bois suisse mis en oeuvre.

La structure porteuse qui couvre les 1600 m2 de l’imposante salle est composée d’un volume éclaté de quatre corps qui s’éloignent pour chercher la lumière. Dans cette dynamique les deux porte-à-faux, dont l’un mesure 35 mètres et l’autre 17 mètres, défient les lois de la gravité et apporte à l’ouvrage une légèreté perceptible. Le Président du bureau d’ingénieur bois Charpente concept Ingénieurs et designers du bois (Perly), et Délégué permanent de Lignum Genève, monsieur Thomas Büchi, a cloturé l’assemblée des délégués de Lignum par une passionante présentation des détails de l’ouvrage, qui compte pas moins de 12‘000 heures de planification, suivi d’une visite guidé de la salle qui a permis aux délégués d’apprécier l’ampleur de la réalisation.

Écrire un commentaire

Quelle est la quatrième lettre du mot zzyxi ? :