DRIZE

LIEU

 
1234 Vessy, Genève

Organisation mondiale de la propriété intellectuelle
Genève

INTERVENANTS

 
Maître d’ouvrage : EMS Résidence de Drize FIBCT – Fondation Intercommunale de Bardonnex, Carouge et Troinex, Vessy
Architecte : 0815 Architekten, Oliver Schmid, Fribourg
Exécution des travaux en bois : schaerholzbau ag , Walter Schär, Altbüron
Ingénieur : schaerholzbau ag

DISTINCTION

 
Prix Lignum 2012

DESCRIPTION

 
L’EMS s’implante comme un solitaire, telle une sculpture au milieu d’un parc. Comme une implosion des maisons aux alentours, le projet réagit aux différents éléments caractérisant le site tels que bâtiments extérieurs, végétation et chemins.

Le bâtiment, par son porte-à-faux offre un espace d’accueil et d’attente faisant office de terrasse couverte en été. Le hall, la cafétéria et la salle modulable s’orientent sur l’entrée du parc, offrant ainsi aux résidents la possibilité de participer à la vie du quartier. La salle à manger s’ouvre sur le verger derrière le bâtiment, qui a un caractère plus intime. Les chambres se répartissent sur deux étages par blocs, de manière à permettre des cadrages sur le paysage. Ainsi les grands séjours permettent aux résidents de se détendre tout en contemplant les extérieures. La lumière pénètre le bâtiment de différentes façons. Les espaces de rencontre s’ouvrent sur le paysage par de grandes baies vitrées, alors que les chambres, à caractère intime ont des fenêtres “trou”. Deux cours de lumières centrales amènent à la lumière au milieu du bâtiment.

Les activités diverses sont disposées sur deux étages, à l’articulation entre les deux niveaux caractéristiques du site, celui inférieur du parc et celui supérieur correspondant à l’accès depuis le parking. Ainsi, les activités diverses sont accessibles depuis l’ensemble du site.

La salle polyvalente est posée dans le parc tel un écrin en bois. Elle s’ouvre généreusement sur l’extérieur et peut ainsi accueillir des manifestations diverses, formant tantôt une véritable salle de spectacle, tantôt un abri pour des manifestations en plein air. La scène est amovible et permet une multitude d’usages.

Le pôle seniors s’organise sur deux étages. Au premier sont disposées les chambres des personnes nécessitant un encadrement médical, au deuxième les espaces communs et l’espace pour le personnel.

Les espaces communs sont organisés au 2ème étage et s’ouvrent sur une généreuse terrasse couverte ainsi que sur une toiture-jardin, sur laquelle s’organise un parcours circulaire qui permet des promenades qui conduisent toujours vers l’entrée de la terrasse. Le long des promenades, des vues sont aménagées en direction du paysage environnant sans jamais présenter de situation sans issue. Tout est fluide et permet aux personnes nécessitant un encadrement médical de déambuler en toute quiétude.

STRUCTURE

 
Les éléments bois assurent la précision de la construction.
Les EMS sont classés parmi les bâtiments les plus exigeants concernant la sécurité feu. Chaque chambre est un compartiment feu, le bois est seulement accepté pour des éléments non porteurs. En remplissant la structure béton, les éléments assurent la précision exigée par les tuiles en façade et les fenêtres strictement standardisées. L’épaisseur des éléments préfabriqués de 28 cm permet d’intégrer les piliers en béton et garantie une isolation thermique excellente. Avec ce système, les 2’000 m2 de façade étaient, y compris la pose des fenêtres, finis en trois semaines. Le bâtiment était hors d’eau et prêt pour le montage des tuiles et les second œuvres. La construction de façade est ouvert à la vapeur et crée un climat intérieur favorable.

Les toitures et dalles du bâtiment préfabriquées en atelier sont composées de caissons porteurs alvéolaires Lignotrend, en essence sapin/épicéa. Ces caissons ont une largeur de 2.0m et sont rainurés pour améliorer l’absorption acoustique dans les locaux. Selon leur destination, ils sont remplis par des billes d’argiles pour améliorer l’isolation acoustique ou bien par un isolant en laine de bois pour assurer l’isolation thermique.

Les façades sont revêtues d’un bardage en mélèze reprenant la trame des plafonds acoustiques.

La salle polyvalente est équipée d’une scène rabattable entièrement en bois, offrant à l’exploitant une “grande modularité“.

Cette réalisation a été rendue possible grâce aux modifications des normes AEAI entrées en vigueur en 2015.

Images : Thomas Jantscher / 0815

lignum-geneve